Hommage à Roger Facy

Roger le bâtisseur

Directeur de l’OPH entre 1986 et 2006 puis responsable de la coopérative HLM Boucle de la Seine, Roger Facy nous a quittés mi-novembre. Il laisse derrière lui une famille et de nombreux amis très affectés ainsi que des milliers de tortues…

Roger Facy (1947-2017) était un chéloniophile, c’est-à-dire qu’il collectionnait les tortues. Jusqu’à la fin de sa vie, il a alimenté sa base de données (rfy2.free.fr/presentation/) autour de sa passion collectionneuse. Sa collection, commencée en 1969, comptait près de 39 000 pièces de toutes sortes à l’effigie du fascinant reptile : bibelots, cartes postales, bijoux, boîtes, timbres, jouets, muselets de champagne, magnets, billets de banque…

Sur près de cinquante ans, Roger Facy avait sans doute constitué une des plus importantes collections de ce type en France. Il rêvait d’ouvrir un musée de la tortue à Gennevilliers. « Le Parisien » s’était même fait l’écho de cette collection originale dans ses colonnes en août 2016. Car, depuis son départ à la retraite en 2011, Roger avait encore élargi le cercle de ses recherches et découvertes pour agrandir sa collection.

De l’Office à la coopérative HLM

Cependant, à Gennevilliers, Roger Facy était connu autrement que pour sa collection. Dans les années soixante, il avait effectué des jobs d’été à la cuisine centrale et au centre de loisirs, qu’on appelait alors le patronage. Début 1972, il entre au service Affaires générales-Voirie de la mairie. Il réussit son concours d’attaché territorial en 1980 et rejoint l’OPH comme directeur de la construction. Six ans plus tard, il devient le directeur de l’Office.

Avec Jacques Bourgoin de 1989 à 2000 puis avec Marc Hourson de 2000 à 2006 qui président successivement l’OPH, Roger Facy relance les réhabilitations et les constructions nouvelles en renforçant le dialogue avec les locataires et les riverains : quartier du Luth, anciennes Agnettes, cité Aubrun, rue Georges, résidence de la Pépinière, ensembles Pierre-Graindorge et Jean-Moulin, résidence Fernand-Bée… « Proche des gens, à l’écoute des autres, témoigne Marc Hourson, Roger était un peu un homme-orchestre, ingénieur, architecte et directeur administratif. »

En 2007, Roger Facy se lance dans un  nouveau challenge : la redynamisation de la coopérative HLM Boucle de la Seine, un dispositif d’accession sociale au logement désormais bien connu des Gennevillois. Parmi les ensembles résidentiels les plus remarquables construits par la coopérative ces années-là, on note le Clos Griffon (avenue Claude-Debussy) et le Clos des Lilas (rue Georges). Roger Facy le bâtisseur aurait bien pu prendre la tortue comme emblème, sans doute pas en raison de sa lenteur mais parce qu’elle porte sa maison sur son dos…